Les couteaux forgées du Dauphiné : Le Dauphinois, le Chartreux
Le DauphinoisLe ChartreuxLe CataloguePassion du Couteau
  -  Accueil  -  Lexique  -  Dossiers  -  Actualités  -  Liens  -  Contacts  -  
Site réalisé par FhZ

 > Découvrez
Couteau le Dauphinois
 > Shopping
  • Bouquets de Fleurs
  • Porcelaine peinte
  • Livres anciens
  •  
    Le feu de Forge

    Les Dossiers - Le feu de forge - le "Flambant"
    page 2/7

    En Occident, le feu de forge est fait au charbon de terre, en général une houille grasse, sélectionné pour s'enflammer facilement et s'agglomérer à lui-même en donnant un coke qui brûlera propre et en dégageant le plus de chaleur possible. Malheureusement, la contrepartie est que ce charbon devra contenir des hydrocarbures (goudrons). Ces derniers, lorsqu'ils brûlent, dégagent des éléments indésirables (comme le soufre) qui sont absorbés très facilement par l'acier porté au rouge, et le rendront fragile et en particulier cassant. D'autre part ces gaz sont très toxiques pour le forgeron. De ce fait, l'atelier devra être équipé d'une très bonne évacuation des fumées, et un renouvellement important de l'air frais de l'atelier.



    Modifié le 14 April 2004, 11:14
    ©le Dauphinois - Toute reproduction même partielle sans autorisation est interdite.

    [ Accueil | Le Dauphinois | Le Chartreux | Passion du couteau | Contacts ]
    Couteaux forgés du Dauphiné : © Le Dauphinois - © Le Chartreux