Les couteaux forgées du Dauphiné : Le Dauphinois, le Chartreux
Le DauphinoisLe ChartreuxLe CataloguePassion du Couteau
  -  Accueil  -  Lexique  -  Dossiers  -  Actualités  -  Liens  -  Contacts  -  
Site réalisé par FhZ

 > Découvrez
Couteau le Chartreux
 > Offre ADSL
 > Shopping
  • Bouquets de Fleurs
  • Porcelaine peinte
  • Livres anciens
  •  > Voyages
     
    G

    accueil A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    Lexique - Lettre G - Guisarme

    Guisarme (La)

    La Guisarme est une arme d'Hast née au XIe siècle et d'origine campagnarde. Son usage se poursuivit jusqu'au XIVe siècle avec les fantassins suisses et allemands. Elle est dérivée de la serpe et en conserve la forme dans la partie initiale du fer, jusqu'au moment où elle s'incurve en un crochet affilé des deux côtés. Le fer se poursuit, au-dessus du crochet, par une pointe aiguë, tandis qu'à peu près au milieu du dos se détache une dent de prise. On distingue, légèrement au-dessus de la douille, deux arrêts faisant eux aussi, office de prise puisque la forme de l'arme ne lui permet pas de s'enfoncer très profondément, et au-dessous, deux attelles de renfort. La Guisarme, habilement maniée, devait être redoutable ; car elle servait à frapper d'estoc, de taille et, grâce au crochet et aux dents, à démonter un cavalier ou arracher des pièces d'armures.


    Modifié le 04 November 2006, 23:07
    ©le Dauphinois - Toute reproduction même partielle sans autorisation est interdite.

    [ Accueil | Le Dauphinois | Le Chartreux | Passion du couteau | Contacts ]
    Couteaux forgés du Dauphiné : © Le Dauphinois - © Le Chartreux