Les couteaux forgées du Dauphiné : Le Dauphinois, le Chartreux
Le DauphinoisLe ChartreuxLe CataloguePassion du Couteau
  -  Accueil  -  Lexique  -  Dossiers  -  Actualités  -  Liens  -  Contacts  -  
Site réalisé par FhZ

 > Shopping
  • Bouquets de Fleurs
  • Porcelaine peinte
  • Livres anciens
  •  > Offre ADSL
     > Site du Jour
     > Découvrez
    Couteau le Dauphinois
     
    H

    accueil A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    Lexique - Lettre H - Hast

    Hast (les armes d'hast)

    Les armes d'hast, c'est à dire à fer, dérivent principalement des armes utilisées à la chasse comme la lance et le pieu de bois épointé et durci au fer. Ce sont des armes dont le fer est monté sur une hampe permettant de remédier à la nécessité d'allonger la distance de combat contre un animal sauvage ou un cavalier. Elles offrirent la possibilité de frapper de taille, d'estoc ou des deux à la fois.

    Ces armes sont apparues très tôt, se sont peu modifiées, et leur utilisation s'est prolongée très tard dans l'histoire. Cette arme destinée au combat rapproché deviendra à l'époque néolithique la lance, composée d'une hampe de bois ou d'os munie d'une pointe de silex taillée ; dès l'apparition des métaux, cette pointe sera fabriquée en bronze, en fer ou en acier. À l'époque hellénistique, les fantassins emploient un très long modèle de plus de 6 m, et, durant tout le Moyen Âge, la lance sera l'arme de prédilection de la cavalerie. Pour les troupes à pied, on conservera longtemps la pique, à la pointe en forme de feuille de laurier, la Hallebarde, pique à manche relativement court muni d'un fer de hache, la pertuisane, sorte de Hallebarde à crochets, et le fauchard, lame de faux emmanchée à l'envers.


    Modifié le 06 February 2006, 13:12
    ©le Dauphinois - Toute reproduction même partielle sans autorisation est interdite.

    [ Accueil | Le Dauphinois | Le Chartreux | Passion du couteau | Contacts ]
    Couteaux forgés du Dauphiné : © Le Dauphinois - © Le Chartreux